Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter votre hamac

Dans la catégorie « Aménagement extérieur », le hamac est un produit star. Il se décline dans différents modèles et c’est une fois face à la variété qu’on doute de son choix. Il doit y avoir un hamac qui vous plaît et qui correspond à votre budget, mais est-ce le bon modèle ? 

Avant de passer à la caisse avec votre hamac, voici quelques éléments à connaître sur ce fameux produit.

Un hamac avec ou sans structure ?

D’un coup d’œil, vous allez constater que tous les hamacs ne se ressemblent pas de par leur conception. On a d’un côté le hamac nomade et de l’autre le hamac sédentaire. Du fait de leur appellation, vous pouvez déjà avoir une idée sur leur différence.

Le hamac nomade, lui, se reconnaît par ses cordes de fixation. On peut donc le déplier, choisir un petit coin et l’attacher à des supports. Il est à préciser d’ailleurs que le hamac nomade peut être vendu avec ses barres de support. 

C’est le côté pratique, pliable et peu encombrant qui fait l’atout du hamac nomade. Pour ce qui est de l’entretien, on peut le passer à la machine.

Si vous ne prenez pas le hamac nomade avec un support de fixation, vous n’êtes pas vraiment libre dans son emplacement. Pour sa fixation, il faut des troncs d’arbres solides. Ce qui va vous obliger à aller dans le fond du jardin par exemple. Si vous n’avez pas d’arbres dans votre jardin, vous serez obligé de fixer des anneaux dans les murs en guise de support pour ce hamac.

Le hamac sédentaire peut être considéré comme un vrai lit de jardin. Il a une structure autoportante qui peut être en bois ou en métal. On l’apprécie particulièrement pour son côté confortable et sa stabilité. Dans un hamac sédentaire, on peut même se permettre de s’y installer à plusieurs. 

Si vous choisissez un hamac sédentaire, vous devez bien vous décider par rapport à son emplacement, car une fois monté, vous ne pourrez plus le déplacer.

Sa structure est assez imposante, ce qui fait que si vous l’avez mis sur la terrasse, vous ne pourrez pas le faire entrer dans la maison. Ainsi, pendant la saison hivernale, vous devez le protéger.

Un hamac avec un filet ou une toile ?

Dans la collection « hamac », ce sont les modèles en toile qui sont les plus répandus. La toile est simple d’utilisation et d’entretien. Elle est résistante et elle peut être lavée en machine. Cependant, choisissez un hamac en filet si vous êtes dans une région où il fait chaud. 

En effet, le filet apporte cette fraîcheur que l’on a besoin quand on s’offre un petit moment de détente dans le hamac. Côté confort, les utilisateurs ont chacun leur préférence. Le confort du hamac va d’ailleurs dépendre de la manière dont la toile ou le filet va être soutenu.

Quelle matière pour son hamac ?

Si vous faites votre achat en magasin, vous pouvez toucher le hamac. Vous allez remarquer qu’il y a différentes matières qui peuvent constituer la toile ou le filet. Même si pour vous, le confort est primordial, vous devez faire attention à la résistance, à la durabilité et à l’entretien du hamac. 

Si on se réfère à la matière, vous pouvez trouver un hamac :

En coton : c’est une matière extrêmement confortable et douce au toucher. Le coton a cette capacité de s’étirer et d’épouser les courbes du corps. Notez toutefois qu’on a ici une matière assez fragile. Elle demande un bon entretien pour garder toutes ses propriétés. Vous devez, par exemple, couvrir ce hamac pour le protéger des intempéries. 

À l’achat, ce hamac peut être un peu plus coûteux. Faites tout de même attention, car certains hamacs ne sont pas en 100% coton. Ils peuvent être en coton recyclé, autrement dit dans un mélange de coton et de polyester.

En nylon : le nylon se distingue plus par sa légèreté et cette matière est plus utilisée pour le hamac en filet. Côté entretien, il n’y a pas vraiment grand-chose à faire et précisons que le nylon sèche très rapidement. Vous ne devez pas confondre cette matière avec la toile de polyester.

En polyester : c’est une fibre synthétique qui est idéale pour le hamac. Cette matière est légère, résistante aux UV et à l’eau. Vous pouvez laisser votre hamac à l’extérieur toute l’année. Il ne va pas se dégrader.

En toile de parachute : c’est une matière dont on ne peut se plaindre de la résistance et de la légèreté. Elle a également l’avantage de respirer, ce qui fait tout le confort du hamac en toile de parachute.

Un grand ou un petit hamac ?

Au visuel, vous pouvez voir que certains hamacs sont plus grands que d’autres. Il ne faut pas faire son choix à l’œil. D’ailleurs, si vous vous penchez sur la fiche descriptive du hamac, vous pouvez voir sa taille et sa capacité.

Voici ce que vous pourrez trouver :

  • Un hamac simple avec une largeur autour de 40 cm, qui vous avez compris, est destiné à une seule personne. Il peut quand même accueillir un adulte de taille moyenne et un enfant,
  • Un hamac matrimonial avec une largeur entre 140 et 190 cm dont la capacité d’accueil est limitée à un adulte à forte corpulence ou à deux adultes de taille moyenne,
  • Un hamac King Size avec une largeur supérieure à 190 cm qui peut recevoir trois adultes de taille moyenne,
  • Un hamac jumbo ou un hamac taille familiale où papa, maman et un enfant peuvent se détendre.

Il se peut que dans la fiche descriptive du hamac, on indique une capacité d’accueil en kg. Faites donc les calculs en prenant une marge dans vos poids. Il faut noter que la taille du hamac va jouer sur son confort. Ceci dit, si votre budget vous le permet, prenez un grand hamac.

Quelle couleur choisir pour son hamac ?

Pour le choix de la couleur du hamac ne doit pas être si compliqué, car vous devez avoir vos préférences.

 Néanmoins, il faut savoir que :

  • Les teintes écrues sont esthétiques. Mais se salissent très vite et peuvent perdre leur couleur au fil des lavages,
  • Les teintes unies, elles aussi, peuvent perdre leur éclat au fil des lavages et des expositions aux UV. Vous allez d’ailleurs le constater si vous laissez votre hamac au soleil, la couleur sera moins prononcée au niveau des ouvertures,
  • Les multicolores ont cet avantage d’apporter une note de gaieté dans le jardin. Ils vieillissent aussi mieux au soleil.

Terminons ce dossier avec le prix du hamac. Il est assez variable, car il peut aller d’une dizaine d’euros à quelques centaines d’euros. Si vous comptez avoir un hamac haut de gamme, vous pouvez trouver des modèles à un prix allant jusqu’à 500 euros. 

Lors de l’achat du hamac, vous devez également prévoir un budget pour les accessoires. Si vous prenez un hamac nomade, il faut prendre une structure ou un set de fixation.

Vous pouvez aussi avoir besoin d’une moustiquaire pour vous protéger des insectes quand vous vous reposez et d’une voile d’ombrage pour vous tenir à l’ombre ce qui peut faire grimper le coût de l’acquisition.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...