Extérieur

Comment fabriquer une marquise en bois ?

Pour ceux qui profitent d’une trop grande exposition au soleil, la mise en place d’une marquise s’avère être un gage important du confort de la maison. Fait de bois ou en PVC, cet objet rencontre un succès phénoménal de nos jours, si bien que les grandes marques sont nombreuses à s’être lancées dans la commercialisation de leur propre objet.

Pour ceux qui ne veulent pas investir ou qui ne disposent pas des fonds nécessaires pour acheter une marquise en kit, il est toujours possible de fabriquer une marquise en bois. Il suffit de quelques connaissances de base que voici.

De quoi avez-vous besoins ?

Pour la fabrication d’une marquise en bois, vous aurez besoin d’avoir quelques matériels. Heureusement, ces derniers sont faciles à trouver sur internet, plusieurs magasins de bricolage ont ouvert leur porte. Certains peuvent être loués, d’autres non. Le point.

  • Des lames de bois de diverse épaisseur

On ne peut pas parler de création de marquise en bois sans avoir des lames de bois. Ces dernières doivent être de différentes tailles afin de former l’ensemble de la structure, tout en assurant la stabilité.

Le premier montant doit faire dans les 100 cm de long. Le second est de 50 cm environ. C’est celui qu’on appellera par la suite portant B. Ce dernier devra être traité de manière à avoir un bout arrondi. La dernière lame de bois ou portant C viendra se placer en équerre entre les portants A et B.

  • Des vices et des clous

Pour la fixation de chaque élément de la structure, vous aurez besoin de vices et de clous. Ces derniers doivent être de taille optimale. Basez-vous sur l’épaisseur de chaque portant pour ce faire. En effet, la création d’une marquise en bois ne se fait pas avec une planche simple, mais avec des bois carrés.

  • Une perceuse visseuse

Un des accessoires que vous pouvez louer lors de la création de votre marquise en bois est la perceuse visseuse. Cette dernière n’est pas obligatoire. Néanmoins, en faire usage peut accélérer la réalisation du projet.

  • Un mètre et un crayon

Et afin de ne pas manquer les points de rattachement et être sûr des incisions que vous allez devoir faire, avoir un mètre et un crayon à disposition ne serait pas une mauvaise idée. N’importe quel bricoleur du dimanche vous le confirmera.

  • Et un grand sens de la mesure

Une marquise en bois nécessite minutie et rigueur. Vues de l’extérieur, les démarches pour sa confection peuvent paraitre simples. Et c’est la réalité. Un bricoleur amateur peut tout à fait réussir ce genre de projet, pour peu qu’il fasse preuve d’un grand sens de la mesure. À un centimètre près, les découpes et les fixations peuvent venir à bout de la stabilité de la structure.

Les démarches à suivre pour la création de sa marquise en bois

Passant maintenant à la pratique, si vous avez déjà réuni les accessoires nécessaires afin de fabriquer votre marquise en bois.

  • Comment placer les montants ?

Chaque élément de la structure doit être présenté de la manière suivante.

  • Le montant A est placé de manière horizontale, le long de la lambourde
  • Le montant B soit être à 2/3 de la hauteur du montant A
  • Le montant C forme la dernière pièce du triangle rectangle que doit constituer la console. Il vient se placer à quelques centimètres du bord du montant C.
  • Assembler la marquise en bois

Pour que l’assemblage soit esthétique et robuste, vous devez, placer les logements de tourillons en contre-fiche. Ces trous viendront accueillir les tourillons et les centreurs qui viendront faciliter le collage de chaque élément de la structure.

Chaque assemblage doit avoir deux trous de logement de tourillon et de vis de 6 mm de diamètre. Attention néanmoins, chaque épaisseur de vice est soumise à un poids maximal qu’il peut supporter. Se faire conseiller par des vendeurs expérimentés peut être de mise.

  • Des tailles qui varient en fonction des besoins de chacun

Il semble être nécessaire de préciser que cette taille de marquise en bois n’est pas la seule option dont vous pouvez disposer. Idéal pour une porte, elle n’est pas suffisante pour couvrir tout un mur. Néanmoins, vous pouvez augmenter la taille de votre marquise en bois en fonction de vos besoins et de vos possibilités dans le but de profiter d’un maximum d’ombre en été.

Fixer le tout sur le mur : comment procéder ?

Chacune des démarches susmentionnées est à répéter autant de fois que nécessaire. Tout dépend du nombre de soutiens dont vous aurez besoin. Au minimum, deux consoles identiques devront être créées dans le but de supporter la marquise en bois et la couverture.

Une fois que votre accessoire a été créé, il reste maintenant à le mettre en place. La question est : comment faire ?

  • Prendre des mesures

Dans le but de garantir la performance de votre marquise en bois, vous devez commencer par pendre des mesures. Évaluer l’emplacement qui vous parait être le mieux et marquer les différents emplacements des chevilles. Cela vous évitera de faire des erreurs et de réitérer le geste plusieurs fois, au risque de mettre en péril la solidité de votre mur.

  • Évaluer le type de mur auquel vous avez affaire

Avant de procéder au perçage des trous, vous devez sonder votre mur. Les caractéristiques de ce dernier peuvent vous aider à optimiser le temps de montage et la robustesse de la structure.

Généralement, les murs en parpaing ou fait de matière creuse sont plus avantageux. Les murs en béton sont plus compliqués à percer, vous devrez faire preuve de patience.

  • Percer les trous et placer les vices

À l’aide de votre perceuse, vous devez créer les trous qui vont accueillir les chevilles. La profondeur du perçage dépend de la taille des chevilles. Il en est de même pour les diamètres.

Avec un mouvement de va-et-vient, pour ne pas brusquer le mur, vous devez faire un trou parfaitement perpendiculaire à la marquise en bois. Placez-y ensuite les tamis et la colle de scellement chimique. Ce produit se trouve facilement dans le commerce. Il est livré avec un bec verseur ce qui vous en facilite l’utilisation. Il vous suffit de l’injecter doucement dans le tamis pour que ce dernier se propage dans le mur et assurer une fixation solide aux chevilles.

  • Se faire aider pour la mise en place

Il ne reste plus alors qu’à mettre en place la marquise en bois. À cause du poids de l’accessoire, procéder à cette démarche seule n’est pas une bonne idée. Faites-vous aider par quelques amis. Pendant que les autres tiennent la structure, vous pouvez prendre le temps de viser solidement la console.

Après quoi, il reste une dernière étape. Vous devez visser des bois carrés de part et d’autre de la largeur de la marquise et vous en servir de support pour la couverture de l’accessoire. En fonction du nombre de lames de bois encore disponible, vous pouvez placer des bois carrés à quelques centimètres de distances dans le sens de la largeur, afin d’apporter une petite touche esthétique et chic à l’installation.

Vous pouvez aussi consulter notre article sur l’isolation de la maison et les 5 tendances déco en 2017 !

Publicités