Que faire dans votre jardin au mois de Décembre ?

Afin que votre jardin reste beau et en forme, vous devez travailler dedans toute l’année.

Voici quelques idées de ce que vous pouvez faire pour entretenir, embellir et peaufiner votre espace extérieur en Décembre.

Planter de nouvelles variétés

Malgré les conditions climatiques extrêmes, le mois de Décembre peut être le moment idéal pour se lancer dans de nouveaux projets de plantation, à condition de choisir les bonnes fleurs.

Vous pouvez tenter les bruyères d’hiver ou Erica : avec ses fleurs blanches, roses ou rouges, elle apporte de la valeur ajoutée à votre jardin. Il vous suffit d’un sol parfaitement drainé pour réussir la plantation, que ce soit au sol ou dans un pot.

Avec un substrat riche en humus, décembre est le moment parfait pour débuter la plantation des hellébores. Choisissez pour cela un emplacement à l’abri de la lumière directe du soleil.

Pour avoir un peu plus de couleur dans votre jardin, optez pour les pensées : ce sont aujourd’hui des incontournables de l’aménagement extérieur. Avec ses fleurs multicolores qui se développent au soleil, les pensées embellissent facilement n’importe quelle partie de votre jardin.  

Mettre en terre vos bulbes printaniers

Normalement ce genre de plantation se fait au cours du mois de Novembre, mais dans certaines régions de France où les hivers ne sont pas trop rudes, il est possible d’attendre Décembre pour mettre en terre les bulbes printaniers.

Toutefois ne patientez pas trop longtemps avant de commencer votre projet d’aménagement, vous pouvez le faire si le gel ne s’est pas encore installé au sol.

Procéder tardivement aura un impact sur la floraison de vos variétés, notamment sur les tulipes, les jacinthes, les narcisses etc.

Structurer votre jardin avec quelques arbustes

Au mois de Décembre vous pouvez également commencer à structurer votre jardin en plantant quelques arbustes. Pour cela choisissez la première semaine car les conditions climatiques ne sont pas encore trop rudes.

On vous recommande entre autres le buis à racines nues pour les bordures des allées ou les parterres de fleurs. Pour les haies, les cornouillers, les groseilliers à fleurs ou les spirées sont d’excellents choix.

Et si vous appréciez les rosiers, on peut vous conseiller entre autres le Rosa Rugosa qui offre une parfaite couverture et un aménagement élégant et stylé.

Pour garantir la réussite de vos plantations, on vous conseille d’hydrater légèrement les racines de vos arbustes avant de les mettre au sol. C’est conseillé en hiver afin de mieux protéger les plants et leur assurer un bon développement.

Planter des arbres fruitiers

Les arbres fruitiers ont le vent en poupe depuis quelques années, notamment grâce à leur esthétique, et aux fruits pouvant être cueillis plusieurs mois de l’année.

À chaque variété sa saison de plantation, certains peuvent être mis en terre au cours du mois de Décembre.

C’est le cas des pommiers ou des poiriers qui se plantent simplement via leur pépin, également des pruniers ou des pêchers qui se plantent avec leur noyau. Pour ceux qui ont un espace extérieur limité, il est possible de choisir les petits arbres fruitiers comme le framboisier ou le groseillier.

Pour ce genre de projet, il est recommandé de préparer le sol 2 à 3 semaines à l’avance pour y mettre vos graines.

Quelques conseils sont donnés en ligne par les experts afin de vous aider à réussir vos plantations.

Optimiser votre jardin potager

Par ailleurs, les conditions du mois de Décembre sont idéales pour vous permettre d’agrandir et d’optimiser votre potager.

Quelques variétés peuvent être plantées en fin d’année, notamment la rhubarbe, les échalotes, l’ail ou encore les pois rustiques.

Protéger vos plantes pour l’hiver

Il faut continuer de protéger vos plantes contre le gel et le froid, donc si vous n’avez encore rien mis en place, sachez qu’il n’est pas trop tard.

Certaines plantes en pot doivent par exemple être rentré à l’intérieur, c’est le cas du Dahlia et de bien d’autres.

Pour les plantes qui sont dans le sol, un paillage s’impose. Cette solution naturelle et efficace sert à chauffer le sol et à protéger les racines de vos plantes, de plus elle s’adapte à toutes les variétés. Cependant il faut bien surveiller car la paille a tendance à s’éparpiller ou à se désintégrer, donc quand le sol est vide il faut en rajouter.

Quand il y a de la neige, vous devez sortir afin de secouer les branches et les feuilles de vos plantes et ainsi éviter qu’elle s’accumule, il en va de la bonne santé de vos plantes.

Pensez à enlever les sous-coupes des plantes en pot, cela permettra à l’eau de s’écouler plus facilement et de ne pas stagner ; cela peut arriver même les rares fois où vous arrosez les plantes !

Tailler et couper les arbres et arbustes

Pour un élagage dans les normes, vous devez faire appel à un professionnel ; les entreprises spécialisées peuvent en effet intervenir même pendant le mois de Décembre.

Pour les petits arbres et arbustes, utilisez un simple sécateur afin de tailler et couper les parties mortes, le but étant d’embellir votre plante en lui donnant davantage de structure.

Tailler les rosiers

Afin d’entretenir l’esthétisme de vos rosiers, vous devez les tailler fréquemment. Le mois de décembre est l’une des périodes recommandée, optez pour une coupe aussi courte que possible afin de leur donner un peu plus d’élan pour la repousse, et qu’ils fassent de jolies fleurs.

Tailler les rosiers en décembre est aussi une excellente solution pour mieux les protéger du gel et du froid.

Donc n’hésitez pas, prenez votre sécateur et votre paire de gants.

Débarrassez-vous des champignons sur les arbres

Pour des raisons de sécurité et d’esthétisme, pensez à vous débarrasser des champignons qui se sont installés sur les écorces des arbres de votre jardin. Non seulement ils ne sont pas beaux à voir, mais ils peuvent nuire à la bonne santé de vos plantes.

Brossez simplement l’écorce afin de la nettoyer, puis appliquez de la bouillie bordelaise sur le tronc. Faites cette démarche une seule fois en Décembre, puis fréquemment le reste de l’année pour la bonne santé et le bon développement de vos arbres et arbustes.

Entretenir votre pelouse

Si vous avez une pelouse naturelle, le mois de Décembre est l’occasion de suivre quelques démarches afin de la préserver.

Lorsqu’il gel vous souhaitez enlever la glace, cependant il est déconseillé d’utiliser du sel car ce dernier est toxique pour le gazon. Il est également déconseillé d’utiliser cette technique sur les allées à proximité de vos pelouses naturelles ; il ne vous reste donc plus qu’à racler la neige.

Vous pouvez toutefois faire quelque chose afin de renforcer les brins d’herbe et leur assurer une meilleure chance de survie : utilisez les cendres de votre cheminée. Il suffit d’en répandre un peu partout, cela permettra notamment de minimiser la prolifération de mousse sur votre revêtement.

Continuez également à nettoyer votre espace extérieur, et ne laissez pas les feuilles mortes traîner car ces dernières favorisent la prolifération de mousse sur le sol.

En revanche il est inutile de tondre votre gazon ; profitez-en pour entretenir et/ou faire réviser votre tondeuse en prévision des beaux-jours.

Attention car à cause du gel votre revêtement est fragile et peut se casser facilement ; il faut donc éviter autant que possible de le piétiner.

Aérer et entretenir le sol de votre jardin potager

Le mois de Décembre est idéal pour entretenir votre potager, il est notamment conseillé d’aérer le sol. Pour cela vous avez besoin de faire quelques trous dans le sol à l’aide d’une bêche, afin d’y apporter un peu plus d’oxygène.

Il peut également être nécessaire de composter votre sol pour que vos fruits et légumes aient plus d’apports. Préférez le compost naturel ou le fumier bio aux engrais (il existe désormais des marques d’engrais 100% naturelle et biologique que vous pouvez utiliser). Dans tous les cas, ne vous contentez pas de verser les produits sur le sol : mélangez le terreau.

Pour une meilleure protection contre le froid, pensez également à buter le sol de certaines variétés, les poireaux ou les petits pois par exemple.

Arroser les plantes au mois de Décembre

En hiver il est conseillé de ralentir l’apport des plantes en eau, cependant vous ne devez pas tout arrêter : il faut choisir le bon moment pour arroser vos plantes.

Par exemple il est déconseillé d’arroser par temps de gel, attendez un temps plus sec pour le faire. Pensez également à vérifier la météo car si il va pleuvoir le demain, ce n’est pas la peine d’arroser.

Pour les plantes en intérieur  il est conseillé de respecter les fréquences d’arrosage, tout en diminuant le volume d’eau.

Des cendres sur vos massifs

Apporter de l’engrais ou du compost sur vos massifs n’est pas utile au mois de décembre, néanmoins vous pouvez les protéger de l’hiver et assurer leur développement en versant un peu de cendre de cheminée dessus.

Riches en potasse, les cendres apportent un peu plus de force et de vigueur à vos massifs extérieurs, promesse d’une prochaine saison de floraison réussie.

Enlever les mauvaises herbes

En hiver également il faut s’occuper des mauvaises herbes car elles impactent sur la beauté de votre aménagement extérieur, de plus elles consomment tous les apports et nutriments dans votre sol.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le plus simple est d’utiliser un produit désherbant. Attention toutefois car ces derniers peuvent être toxiques pour les plantes.  
  • Le plus sûre est de procéder manuellement. Cependant il faut avoir le temps et la patience car il s’agit de creuser autour de la mauvaise herbe afin de pouvoir la retirer jusqu’aux racines.

Préférez les greffes du printemps

Le pommier, le poirier, le pêcher et quelques autres peuvent être greffés, mais cela reste une démarche difficile et peu pratiquée.

Sa réussite se prépare dès le mois de Décembre, grâce au prélèvement des greffons que vous allez utiliser au printemps afin de peaufiner vos variétés. Choisissez une partie de la plante qui est saine.

Ne la greffez pas immédiatement, il s’agit de la conserver dans du sable ou de la planter au pied d’un mur jusqu’à ce que ce soit la saison du greffage.

Le mois de Décembre : l’heure de certaines récoltes

Quelques récoltes peuvent se faire au mois de décembre, notamment dans votre potager si vous avez des betteraves, des carottes, des choux ou encore des poireaux.

Choisissez bien les plantes que vous allez retirer du sol car il n’y a pas de retour en arrière possible ; fiez-vous à la couleur et à la taille pour savoir si le légume est assez mûr pour être cueilli.

Quelques conseils en la matière sont proposés gratuitement par les experts en ligne.

Profitez des quelques plantes fleurissant à cette période de l’année

Prenez également quelques instants pour profiter des plantes fleurissant à cette période de l’année, notamment l’amaryllis, l’anthurium, etc. 

Plantées quelques mois auparavant, ces dernières apportent de la couleur et de la vie dans votre jardin malgré les conditions climatiques, de quoi vous mettre du baume au cœur.

Mettre en place des nichoirs

Pour apporter un peu de vie dans cet environnement triste, installez des nichoirs sur les arbres ou sur votre terrasse afin d’attirer les oiseaux. N’hésitez pas à y placer de la nourriture et de l’eau.

Rentrer et prendre soin des plantes en pot

La meilleure solution pour protéger les plantes en pot du gel extérieur est de les rentrer, mais également d’en prendre soin afin qu’elles survivent à cette saison de l’année.

Choisissez le meilleur emplacement, donc évitez de les mettre près d’un radiateur ou d’une cheminée, mais optez plutôt pour un endroit neutre avec une température ambiante de 18 à 20°C en moyenne. Pensez à aérer les lieux pour aider les plantes à se développer et à être en bonne santé.

À l’intérieur les plantes sont souvent exposées à l’humidité, or cela n’est pas idéal pour certaines d’entres elles. Il faut donc revoir le système de drainage dans les pots et le fond du sol, pour cela n’hésitez pas à installer un lit de billes d’argiles.

Il faut continuer d’arroser les plantes, toutefois elles stoppent leur croissance, il n’est donc pas nécessaire de leur en mettre énormément.

Diminuez le volume à chaque arrosage. Toutes ces démarches sont à la portée de n’importe quel amateur en jardinage. Pour autant, si vous avez besoin de plus de conseils ou d’aides en la matière, il vous suffit de faire quelques recherches supplémentaires et plus précises en ligne.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...