Que faire au jardin en Août ?

Au mois d’Août il y a beaucoup de travail à faire pour entretenir votre jardin, l’été touche à sa fin et les plantes ont besoin que vous en preniez soin.

Que ce soit dans le jardin ou le potager, voici ce qu’il faut savoir pour prendre soin de vos plantes au mois d’Août.

Arroser

C’est généralement au mois d’Août que les températures sont les plus hautes, c’est pourquoi il faut arroser les plantes au maximum. Si le reste de l’année 1 seul passage par semaine suffit, on vous recommande de le faire 2 à 3 fois par semaine au mois d’Août.

En fonction des plantes, les techniques d’arrosage peuvent varier. Dans certains cas il faut utiliser un arrosoir afin d’éviter de toucher les feuilles et prévenir les maladies. Sinon vous pouvez utiliser un simple tuyau, cela vous fera gagner du temps.

Vous initiez au bouturage

Le mois d’Août est le moment propice pour se lancer dans le bouturage, une méthode de multiplication très connue qui est simple et rapide ; en effet toutes les conditions climatiques sont réunies pour vous assurer un maximum de réussite.

Par exemple le bouturage d’arbuste a plus de chance de réussir au mois d’Août ; choisissez une bouture saine d’environ 20 cm que vous allez plonger dans un liquide de bouturage afin d’optimiser son développement.

Placez la bouture dans le sol pendant quelques semaines afin de booster la production de motte, puis rempotez à la bonne saison.

Pensez à entailler la base de votre tige pour gagner du temps lors de l’enracinement.

Tondre la pelouse

Si votre pelouse est naturelle, elle nécessite toujours un peu plus de soin à cette période afin de rester esthétique. Au mois d’Août il faut continuer à tondre votre gazon ; néanmoins, si au début de l’été vous deviez le faire 2 fois par semaine, espacez un peu plus les tontes vers la fin de la saison.

La taille de l’herbe vous indique le bon moment pour tondre ; quand vous estimez que votre jardin n’est pas présentable, prenez votre tondeuse et choisissez la bonne hauteur de tonte. Rappelez vous que les lames se trouvent à quelques centimètres du sol.

Continuez d’arroser votre pelouse

Il est nécessaire de continuer à arroser votre pelouse afin que la couleur perdure, cependant et comme pour le reste du jardin, il faut espacer les séances.

Les techniques d’arrosage pour votre pelouse sont différentes de celles du jardin ; en effet, pour préserver les brins vous devez éviter d’arroser directement le sol. Dirigez votre jet vers le ciel afin que les gouttes retombent doucement sur la pelouse, comme des gouttes de pluie.

Vous pouvez faciliter l’arrosage de votre pelouse en investissant dans un système d’arrosage automatique. Manuel ou électrique, à poser ou à enterrer dans le sol : vous avez le choix, tout dépend de la configuration et de la taille de votre jardin.

Taillez vos fleurs décoratives

L’été est la saison pour tailler les fleurs décoratives de votre jardin, cela leur donnera plus de force et les aidera à fleurir rapidement. Cela est nécessaire pour les géraniums, les lupins et les autres variétés de fleurs vivaces.

Muni d’un sécateur et d’une paire de gants, pensez à tailler assez court. Les techniques de taillage varient d’une variété à une autre ; vous trouverez tous les conseils dont vous avez besoin sur les sites dédiés au jardinage.

Divisez les plantes vivaces

Afin de donner plus de couleur et plus de forme à votre jardin, vous pouvez diviser vos plantes vivaces. Le mois d’Août est le moment idéal pour le faire car les conditions climatiques sont réunies pour vous assurer un déplacement ou un rempotage parfait.

Pour diviser les plantes, vous devez déterrer la motte, il suffit ensuite de diviser le tout en fonction de vos besoins ; procédez avec minutie et utilisez une pelle de préférence.

Vous pouvez réutiliser le substrat pour le repiquage, mais vous allez tout de même devoir en rajouter un peu.

Placez vos tuteurs 

Pour les plantes vivaces hautes comme pour les plantes grimpantes, profitez du mois d’Août pour mettre en place vos tuteurs afin de les soutenir et assurer leur développement.

Les tuteurs en bois font l’affaire, ou pour moins de 10 euros vous pouvez acheter des accessoires en plastique avec des attaches, afin d’embellir votre jardin.

Mettre en place les tuteurs est à la portée de tout le monde, il suffit de les fixer dans le sol, à 2 ou 3 cm de profondeur pour assurer la stabilité et la bonne tenue.

Paillez vos massifs

Paillez vos massifs en plein été permet de protéger le sol des rayons UV et de limiter le développement des mauvaises herbes.

Il suffit simplement de couvrir les massifs ; toutefois la paille peut s’envoler ou se dégrader rapidement, il faut donc en remettre à chaque fois que le sol est nu.

Semez de nouvelles plantes

Vous pouvez également semer de nouvelles plantes au mois d’Août : des roses, des giroflées, des pâquerettes, etc ; directement au sol ou en pot selon vos envies et selon les besoins de vos plantes.

Par exemple, les giroflées, les mufliers et quelques autres, doivent être semées au printemps, ou mises en pot en été.

Vous pouvez compter sur les boutiques en ligne pour trouver vos semis. Les vendeurs peuvent vous conseiller différentes variétés à semer dans votre jardin en été, qu’elles soient à fleuraison rapide ou lente. Demandez également conseils à ces experts pour les conditions de plantation à respecter afin d’assurer la réussite de votre aménagement.

Repiquez ce que vous avez planté au mois précédent

Au mois de Juillet on vous a conseillé de semer des fleurs en godet, notamment les plantes à fleuraison bisannuelle. Le but étant de permettre leur développement avant de les repiquer à l’endroit où vous souhaitez les placer.

Au mois d’août il est donc temps de les repiquer dans le sol : choisissez l’emplacement idéal et faites attention à bien respecter les conditions de plantation.

Pensez à meubler un peu le sol puis à l’arroser légèrement avant et après le repiquage, cela vous assurera plus de chance de réussite.

Prenez soin de vos rosiers et prévenez les maladies

Les rosiers sont incontournables dans un jardin, mais ce sont aussi les plus compliqués à entretenir. Toute l’année il y a quelque chose à faire sur vos rosiers, au mois d’Août vous devez prévenir les maladies et les champignons.

Utilisez du purin de prêle à appliquer en traitement sur vos rosiers, pour cela mélangez 1 kg de feuilles de prêles avec 9 litres d’eau (non calcaire de préférence).

Laissez macérer pendant 1 ou 2 semaines dans un contenant en plastique, en prenant le temps de mélanger régulièrement votre produit. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur les tiges de votre rosier.

Pour 10 euros vous pouvez aussi acheter 1 litre de purin de prêle prêt à l’emploi dans des boutiques spécialisées, le résultat sera le même.

Taillez les rosiers

Si vous n’avez pas eu le temps au début de l’été, le mois d’Août est aussi un bon moment pour tailler vos rosiers. C’est le cas des variétés non remontantes, cela permet de leur apporter un peu plus de vivacité et de favoriser les prochaines floraisons.

Utilisez toujours un sécateur que vous avez pris le temps d’aiguiser pour une bonne qualité de coupe ; rabattez à quelques centimètres du sol en prenant soin de garder un ou deux bulbes pour la prochaine fleuraison. Coupez également les petites fleurs qui n’apportent pas grand-chose dans l’aménagement de votre jardin.

Pensez également à couper les roses qui ont fané, elles ne sont pas esthétiques et elles consomment les apports nutritifs.

Ajoutez de l’engrais dans les rosiers

Profitez du mois d’Août pour ajouter de l’engrais sur vos rosiers. Inutile de mélanger avec du substrat, il vous suffit d’en verser un peu sur le sol et d’arroser afin de libérer tous les apports.

Il vous faut un engrais riche en azote, en phosphate et en nutriment. Optez pour une gamme bio et naturelle de préférence, il y a l’embarras du choix en rayon des boutiques spécialisées.

Binez le sol de votre jardin potager

À la fin de l’été vous devez également biner le sol de votre potager, cela consiste à meubler et à aérer le sol en le retournant avec une petite pelle.

N’oubliez pas d’arroser abondamment vos plantes pour leur permettre de profiter de tous les nutriments.

Taillez vos légumes

Dans un potager au mois d’Août, vous devez envisager le taillage de certaines plantes comme les tomates, les melons, les aubergines et bien d’autres encore.

Il s’agit de tailler les tiges avec un sécateur pour leur assurer un meilleur développement. Cependant les techniques de taillage et l’endroit de la coupe peuvent varier d’un légume à l’autre. Pour la tomate, par exemple, il faudra rabattre à la seconde feuille au-dessus de la tige principale.

Appliquez du purin d’ortie sur vos légumes

Afin de prévenir les maladies dans votre potager, le mois d’août est propice à l’utilisation du purin d’ortie, un traitement préventif contre différentes maladies et champignons.

Vous pouvez facilement fabriquer votre propre purin d’ortie en coupant des feuilles d’orties en petits morceaux que vous allez mettre dans 10 litres d’eau. Versez le tout dans un contenant en plastique que vous allez couvrir pendant quelques semaines pour laisser macérer. Remuez 1 fois par jour votre purin.

Vous pouvez également choisir du purin d’ortie prêt à l’emploi, pour 20 euros maximum.

Semer de nouvelles variétés dans votre potager

Au mois d’Août les conditions sont parfaites pour semer de nouvelles variétés dans votre potager : des carottes, du cerfeuil, des épinards, des oignons, des salades et bien d’autres encore.

Les structures carrés en bois sont parfaites pour les novices en jardinage (en fonction de la taille, les prix varient entre une dizaine et une centaine d’euros) car vous pouvez facilement structurer votre espace, et ainsi affilier un légume à un carré pour en simplifier l’entretien sur le long terme.

Taillez les cerisiers

Si vous avez la chance d’avoir un cerisier dans votre jardin, le mois d’août est idéal pour le tailler. Cela s’appelle une « taille en vert », elle se pratique pendant tout l’été donc si vous n’avez pas eu le temps au début de la saison, ce n’est pas trop tard.

Vous devez couper les branches à 30 cm de l’extrémité, en laissant le bourgeon pour prévenir les prochaines fleuraisons. Vous devez également enlever les branches et les feuilles mortes de votre cerisier, en les taillant à la base.

Ne vous contentez pas de tailler, appliquez également un mastic afin de booster la cicatrisation des branches. Le mastic prévient également l’apparition des maladies et accélère la cicatrisation.

Pour une dizaine d’euros, les grandes marques vous proposent des produits prêts à l’emploi, simple d’utilisation et qui assurent un maximum de protection à votre cerisier.

Tuteurez les pommiers et les poiriers

Les pommes et les poires commencent à faire leur apparition au cours du mois d’Août, mais cela peut  être un peu trop lourd pour les branches de certains arbres, il est alors nécessaire de mettre en place des tuteurs sur les pommiers et les poiriers afin de prévenir les incidents en tout genre.

Pour cela il faut placer les tuteurs à 15 cm du tronc principal et à une dizaine de cm de profondeur, la bonne tenue et la robustesse seront ainsi assurées.

Dans ce cas les accessoires en plastique ne sont pas utiles car il faut un tuteur beaucoup plus robuste, de préférence en bois.

Deux piliers verticaux et une planche horizontale sont nécessaires pour soutenir les branches ; ce n’est pas esthétique, mais cela est nécessaire pour préserver vos fruits et votre arbre.

Enlever les fruits qui n’en valent pas la peine

Profitez du soleil du mois d’Août pour entretenir l’esthétique de vos arbres. Dans cette optique, enlevez les fruits qui ne remplissent pas les conditions de récolte : ceux qui sont malades, trop petits ou trop mûrs.

Vous pouvez également en profiter pour ramasser les fruits tombés sur le sol ; attention toutefois car ils ne sont pas comestibles, vous devez les détruire ou en faire du compost.

Une bonne saison de récolte

Le mois d’Août est le moment propice pour réaliser quelques récoltes, notamment les pommes de terre dans votre potager. Par contre vous n’allez pas pouvoir les consommer directement, il faut leur laisser le temps de sécher légèrement avant de les rentrer et d’en profiter.

En conclusion nous pouvons dire que les choses à faire au cours du mois d’Août varient en fonction des plantes et de la taille de votre jardin.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...