Jacuzzi ou bain à remous extérieur : notre guide

Installer un espace détente chez soi est aujourd’hui très tendance ; c’est d’ailleurs une alternative qui est à la portée de tous, même des personnes ayant un espace extérieur relativement petit.

Installer un jacuzzi ou un bain à remous dans votre jardin est relativement facile,  ce guide vous explique comment y parvenir.

Faire la différence entre un spa et un bain à remous

À installer sur une terrasse, dans le fond du jardin ou sous un abri : le jacuzzi est tendance dans l’aménagement extérieur, mais il s’invite également dans les appartements de luxe et les résidences classiques. Il prend un peu moins de place que le spa.

Le spa et le jacuzzi sont des espaces de détente dont vous pouvez profiter chez vous toute l’année, ils vous permettent de nettoyer votre peau et de passer des moments agréables et sans stress. Cependant, le spa et le jacuzzi sont des accessoires très différents.

  • Le spa : une station thermale

Le spa peut être considéré comme une station thermale, c’est-à-dire un ensemble d’équipements de thalassothérapie permettant de réaliser plusieurs types de soins en même temps. Cela peut comprendre hammam,  sauna, etc…

Il faut donc énormément d’espace pour créer un spa chez vous. On en retrouve surtout dans les résidences de luxe ou les villas.

  • Le jacuzzi : une baignoire à jets

Un jacuzzi est une petite baignoire carré, ovale ou ronde, avec des jets chauffants et massants. Il peut être installé sur n’importe quel type de surface, et peut être encastré comme nous le faisons avec les piscines.

Cette baignoire de balnéothérapie se décline en plusieurs tailles, il en existe même des gonflables afin de vous faciliter l’installation et l’utilisation.

Pour un espace détente chez vous, le jacuzzi est la meilleure alternative, surtout si vous avez un budget limité.

  • Un devis complètement différent

Par ailleurs, le devis pour l’aménagement de ces deux types d’espace ne sera pas le même : le spa coûte évidemment plus cher. En fonction du modèle (encastrable, de nage, en béton etc..), le prix d’une telle installation peut varier entre 5 000 et 25 000 euros.

Les travaux seront beaucoup moins compliqués pour un jacuzzi. Il existe plusieurs modèles de différentes marques sur le marché, vous avez le choix entre des accessoires hors sol ou encastrés. Un jacuzzi privé coûte entre 6 500 et 20 000 euros en moyenne, avec une pose allant de 900 à 2 700 euros.

Quels sont les différents types de bains à remous disponibles ?

On peut classer les jacuzzis en différentes catégories, prenant en compte la facilité d’installation et le prix des travaux.

  • Le jacuzzi gonflable

Le jacuzzi gonflable fait partie des modèles les plus en vogue chez les particuliers car ils sont simples à installer et plus accessible économiquement. Pour 400 euros environ, vous pouvez avoir un modèle confortable et efficace contre le stress. Une fois gonflé, il peut être installé n’importe où dans votre espace extérieur, il peut même être déplacé en fonction de vos besoins.

Cependant ce modèle présente un inconvénient de taille : il est beaucoup moins robuste que les autres.

  • Le jacuzzi encastré

Pour de l’esthétisme et de l’élégance, on recommande plutôt le jacuzzi encastré. Vous avez le choix entre un modèle encastré dans le sol, ou installé en annexe d’une piscine : cela dépend de vos envies et de vos possibilités. Pour un modèle encastré il faut compter entre 2 500 et 15 000 euros en moyenne (les accessoires en bois ou en béton sont ceux qui coûtent le plus cher).

En plus d’être moderne et glamour, le jacuzzi encastré est très résistant etvous accompagnera des années, et il est simple à entretenir. Toutefois si vous optez pour ce modèle, il faut respecter les normes d’installations pour des raisons de sécurité.

  • Le jacuzzi hors sol

En plus des jacuzzis gonflables, il existe d’autres modèles d’équipements hors-sol que vous pouvez faire installer chez vous ; c’est le cas des bassins en cuve acrylique, ainsi que des jacuzzis synthétiques et en bois, parfaits pour se détendre dans votre jardin.

Ils sont plus esthétiques et plus résistants que les modèles gonflables, mais plus abordables que ceux encastrés. Le coût moyen d’une telle installation varie entre 400 et 4 000 euros pour les modèles d’entrée et de moyenne gamme.

L’inconvénient de ce modèle est l’entretien, qui peut s’avérer être compliqué et prendre beaucoup de temps.  

  • Le jacuzzi semi-encastré

C’est un équipement installé hors sol, mais en partie renforcé par des revêtements extérieurs (par exemple en bois pour plus d’élégance). Le bassin coûte entre 6 000 et 18 000 euros ; quant à l’aménagement extérieur, le devis varie selon le type de matériau utilisé, la complexité des travaux en fonction de la forme que vous demandez, ainsi que les artisans auxquels vous avez fait appel.

Le jacuzzi semi-encastrable est plus résistant que les modèles hors sol et gonflable. De plus il donne  du cachet à votre espace extérieur.

L’entretien est relativement simple car les tuyaux et les différentes installations sont faciles d’accès.

Choisissez le bon modèle de jacuzzi

Choisir le bon jacuzzi pour perfectionner votre décoration est nécessaire, cela rendra votre jardin ou votre terrasse tendance et esthétique.

Voici ce qu’il faut savoir afin d’être sûr de faire le bon choix :

  • La taille idéale pour votre bain à remous

Dans les magasins spécialisés, il existe des jacuzzis allant de 2 à 10 places.

La taille varie entre 2x1m et 2.20×2.20m pour les modèles assis.

Pour un jacuzzi de nage (comme son nom l’indique, il permet de faire quelques longueurs), les grandes marques proposent des équipements allant jusqu’à 5 m et pouvant accueillir 10 personnes.

Certes, avoir un jacuzzi de grande taille donne beaucoup de style à votre extérieur, mais il est important d’adapter votre équipement en fonction de l’espace dont vous disposez, notamment en prenant soi de ne pas occuper toute la superficie afin de conserver confort et fonctionnalité. Par ailleurs, pour des raisons de sécurité et pour en faciliter l’accès, il est important de laisser un espace autour de votre jacuzzi.

  • Quel style adopté ?

Sachez qu’il existe différents modèles : carrés, rectangles, ronds ou même triangulaires ; vous pouvez donc facilement opter pour un jacuzzi correspondant à votre style.

Les artisans peuvent réaliser un travail sur mesure concernant les spas encastrables en béton, cependant il faut avoir le budget adéquat.

Sachez que la tendance penche d’avantage vers les modèles carrés ; les jacuzzis gonflables ont cette forme, ils sont passe-partout et s’adapte facilement à n’importe quel style.

  • Choisir le bon matériau

Les jacuzzis peuvent être faits de différents matériaux, cela impacte évidemment le prix et la tenue dans le temps ; il est important d’envisager toutes les possibilités pour faire le meilleur choix.

  1. En mosaïque

Ce modèle est prisé pour sa modernité et son style ; c’est également l’une des solutions les plus durables pour l’aménagement extérieur. Cependant c’est un modèle difficilement accessible, en effet certains peuvent monter jusqu’à 30.000 euros.

  • En liner

Le liner est un matériau très utilisé dans la fabrication de jacuzzi, il procure confort et assure l’étanchéité de votre bassin.

Pour un modèle de 2 à 4 personnes, il faut compter en moyenne entre 3 000 et 5 000 euros.

  • En acrylique

Le modèle en acrylique est la meilleure solution pour garder la beauté et la brillance du jacuzzi pendant des années.

C’est une fibre très utilisé dans la fabrication des bains à remous de moyennes gammes : un parfait compromis entre un accessoire de qualité et un petit prix.  

  • En polyéthylène

C’est un plastique connu pour sa grande résistance ; un jacuzzi fabriqué avec cette matière vous durera longtemps et résistera aux intempéries ainsi qu’aux chocs en tout genre. De plus il est léger, cela facilite donc l’installation de votre appareil.

  • En PVC

Le jacuzzi en PVC se décline en différentes couleurs et formes, c’est une excellente alternative pour perfectionner une décoration d’extérieur.

Idéal pour ceux qui n’ont pas énormément de budget, puisque pour 7 000 euros environ vous pouvez acheter un spa de 7 personnes qui vous accompagnera pendant des années.  

  • En pierre

Le jacuzzi en pierre s’est fait une place sur le marché grâce à son style moderne, robuste et personnalisable ; il est devenu un incontournable des espaces détente extérieur.

Toutefois ce type de jacuzzi n’est pas à la portée de tout le monde, en effet son prix peut monter jusqu’à 15 000 euros pour un modèle 3 places.

  • En bois

C’est un jacuzzi tendance, classique et très élégant.

Le bois est connu pour sa capacité à résister aux intempéries, toutefois il faut en prendre soin afin qu’il vous dure des années.

Généralement le jacuzzi en bois est livré en kit ; vous pouvez le monter vous-même si vous avez des connaissances en bricolage, ou faire appel à un artisan spécialisé pour assurer la rapidité et la réussite de vos travaux.  

  • En béton

C’est le plus résistant de tous les jacuzzis, c’est également celui qui s’accorde le plus au style moderne.

Encastré ou semi-encastré, il est fait d’une structure en acier et de béton hydrofuge qui lui assure style et confort.

  • Les caractéristiques des jets

Il est important de s’attarder sur les caractéristiques des jets puisque le confort et la performance de l’appareil en dépendent.

Leurs emplacements varient selon les modèles et les marques, par exemple certains modèles haut de gamme proposent des massages dans la nuque afin de pouvoir se détendre au maximum.

Les nouvelles générations de jacuzzi sont dotées d’un système vous permettant de gérer la puissance des jets, cela procure un certain confort d’utilisation.

  • La facilité d’entretien

Le jacuzzi doit être entretenu régulièrement, néanmoins la complexité d’une telle démarche varie d’un modèle à un autre.

Le spa gonflable fait partie des plus exigeants en la matière puisqu’il faut remplacer l’eau toutes les semaines afin d’assurer le bon fonctionnement des filtres.

  • Le prix

Il est important de comparer les prix ; ce dernier varie selon les caractéristiques de votre appareil, la marque et le modèle. Commencez par vous fixer un budget à ne pas dépasser afin de simplifier et accélérer vos recherches.

Par ailleurs ne vous focalisez pas uniquement sur la valeur du jacuzzi mais faites également attention au prix de pose. En moyenne, les professionnels prennent entre 900 et 1 800 euros pour ce genre de prestation.

Installer un jacuzzi en extérieur : les normes à connaître

Lorsque vous avez opter pour le jacuzzi idéal, il faut s’attaquer à l’installation dans votre jardin ; voici quelques normes à connaître et à respecter afin que l’expérience soit réussie.

  • Quel emplacement pour votre jacuzzi ?

Au-delà de la vue et de la facilité d’accès, l’emplacement idéal doit tenir compte de la qualité du sol.

En effet, une base solide est nécessaire pour garantir une certaine stabilité. Si le terrain est trop humide il faudra réaliser des fondations en béton avant d’installer votre bassin, cela viendra évidemment augmenter le devis des travaux.

Pour des raisons de sécurité, le jacuzzi ne doit pas être installé à moins de 1,50 m de tous branchements électriques pour minimiser les risques d’électrocution.

  • Des normes de sécurité à respecter

La loi relative à la prévention des noyades de 2003 apporte quelques précisions quant à l’aménagement des bassins de ce genre dans les espaces privés : vous devez entre autres installer une barrière de protection, utiliser une bâche de couverture, et mettre une alarme de détention en cas de noyade dans et autour de votre jacuzzi. Le cas échéant, vous pouvez être puni d’une amende de 45 000 euros.

Ces normes ne s’appliquent toutefois que pour les spas encastrés ou semi-encastrés. Les modèles portables ou gonflables sont plus simples à utiliser et à faire installer, cela explique leur démocratisation actuelle.

  • Les démarches administratives nécessaires

Les modèles encastrés, semi-encastrés, et les jacuzzis de grande taille sont considérés comme étant des modifications pérennes de l’architecture du bâti, cela nécessite donc le respect du PLU de la région et l’aval de la Mairie ou de la préfecture. Cela implique également de devoir payer un impôt pour l’utilisation de votre bassin en extérieur.

Si vous souhaitez éviter ces complications, on vous recommande le jacuzzi gonflable ou portable. Même si votre espace détente est dans les normes, l’utilisation n’est pas adaptée à tout le monde et il ne faut pas en abuser.

C’est un équipement qui est interdit aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge, aux personnes qui ont des problèmes cardiaques ou de diabète, et à celles qui sont sous l’influence d’alcool ou de produits stupéfiants.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...