Que faire dans son jardin en Octobre ?

Les feuilles jaunissent et tombent dans le jardin, certaines plantes ont  besoin d’un peu plus d’entretien : bienvenue en automne !

Octobre : une bonne saison de plantation

Octobre est surtout une bonne saison pour réaliser des plantations de toutes sortes ; en effet, la majorité des plantes et des arbustes apprécient les conditions climatiques de cette période de l’année. Les experts vous conseillent donc de vous lancer.

  • Haies, arbustes et arbres de toutes sortes

Afin de donner plus de volume et de structurer votre jardin, le mois d’octobre est également le bon moment pour planter des haies, des arbustes et des arbres de toutes sortes : on peut citer notamment les cognassiers, les pêchers, ou encore les cerisiers ; c’est également le bon moment pour planter les vignes ou encore les petits arbres fruitiers.

Choisissez la haie en fonction de vos besoins et de votre utilisation. Pour un peu plus de style, les experts de l’aménagement extérieur vous recommandent de mélanger les variétés et les couleurs.

  • Les plantes vivaces

Pour un jardin haut en couleur et  durable dans le temps, vous pouvez commencer la multiplication de certaines plantes vivaces comme le Brunnera Diane’s Gold, L’Epimedium Sphinx Twinkler, le Bergénia Dragonfly, et bien d’autres encore.

Mélangez les variétés et les couleurs pour un meilleur rendu lors des saisons de fleuraison. Ce sont des variétés de plantes vivaces précoces, mais attention car le rythme de développement n’est pas le même  pour toutes ; en effet, certaines sont plus rapides que d’autres, donc informez-vous avant de planter.

  • Des fleurs à planter en octobre dans votre jardin

À mettre en pot ou directement dans le sol, octobre est également un excellent moment pour vous lancer dans la plantation de certaines fleurs, notamment de la jacinthe, du crocus, de la consoude, de la pivoine, etc.

Ce sont des fleurs d’automne par excellence, garantissant beaucoup de couleur et d’esthétisme à votre espace extérieur. Du moins, ce sera le cas si vous respectez les consignes données par les professionnels du jardinage concernant leur plantation et leur entretien.

  • Les légumes à planter en octobre

Pour ceux qui souhaitent peaufiner ou se lancer dans la création d’un jardin potager, octobre est également le meilleur moment pour cela puisque c’est la saison idéale pour semer de l’ail, des échalotes, des oignons rouges d’hivers, des petits pois, etc.

Outre le fait de choisir la bonne saison pour commencer la plantation, vous devez également faire attention à bien choisir le substrat ainsi que le bon emplacement pour chaque légume.

  • Mettre au sol les bulbes de printemps

C’est une bonne saison pour commencer à planter les bulbes de printemps, notamment les crocus, les lys, les perce-neige, etc. En commençant la plantation en octobre, vous vous assurez une fleuraison qui ira de janvier jusqu’à juin puisque ce sont des plantes à développement rapide.

Que faire sur votre pelouse en Octobre ?

Si vous avez opté pour une pelouse naturelle, vous savez que toute l’année il y a des choses à faire afin d’en assurer la beauté et l’esthétisme.

Voici donc ce qu’il faut savoir lorsqu’on arrive au mois d’octobre :

  • Semer pour combler les vides

Si votre gazon semble un peu dégarni, sachez que cela est normal après quelques mois d’utilisation. Octobre est la saison idéale pour remplir un peu les blancs ; en effet, il est recommandé de semer une nouvelle pelouse afin de combler les vides à cette période.

Inutile de semer partout dans votre jardin car l’objectif est d’avoir un peu plus de couleur sur l’ensemble de votre pelouse, donc semez simplement sur le sol et arrosez légèrement pour permettre une bonne prise. Et soyez patient.

Pour semer une nouvelle pelouse dans de bonnes conditions, sachez que des professionnels vous proposent actuellement des guides gratuits en ligne.

  • Ajoutez de l’engrais sur le sol

Pensez également à ajouter de l’engrais sur le sol, en privilégiant toujours les produits naturels qui peuvent se décliner en version liquide pour davantage de simplicité d’utilisation. Ce type de produit  coûte entre dix et cent euros environ.

L’engrais permet d’apporter plus de vigueur à votre gazon naturel. De plus, c’est un excellent moyen pour protéger votre revêtement de sol de la mousse pendant la saison d’hiver.

  • Nettoyer votre jardin

L’automne est la saison pendant laquelle les feuilles tombent, donc pour ne pas avoir un jardin paraissant négligé, pensez à nettoyer votre pelouse pendant le mois d’octobre en ramassant les feuilles mortes à l’aide d’une fourche ou d’un ramasse-feuille : il en va de l’esthétisme et du confort de votre jardin.

Il n’y a pas réellement de fréquence précise pour le faire, vous devez simplement procéder au ramassage quand le sol en est couvert. Tout dépend aussi du nombre d’arbres que vous avez dans votre jardin.

  • Enlever les mauvaises herbes

Profitez de cette saison pour enlever les mauvaises herbes à la main et ainsi éviter d’abimer les brins qui sont sains : cela est plus minutieux et plus sûr. Vous pouvez les arracher jusqu’à la racine afin de limiter la prolifération future.

Vous allez avoir besoin d’une petite pelle pour enlever correctement les mauvaises herbes de votre pelouse : creusez la partie concernée avant de tirer sur ces dernières. Cela prend certes plus de temps, mais c’est aussi plus esthétique.

  • Tondre

Bien évidemment vous devez tondre votre pelouse. Le mois d’octobre correspond aux dernières tontes de l’année, la dernière ligne droite pour une tonte optimale avant le début de l’hiver.

Attendez la plus grande hauteur de coupe que vous pouvez vous permettre avec votre tondeuse manuelle ou électrique : cela évitera que la pelouse ne grandisse trop rapidement au cours de l’hiver, et cela assurera donc une meilleure tenue de votre aménagement extérieur.

  • Arroser la pelouse

N’oubliez pas d’arroser votre pelouse en octobre, cependant vous ne devez pas trop en abuser car il fait déjà assez frais et humide pendant cette période de l’année.

En moyenne vous devez arroser 20 minutes pour 3 cm d’épaisseur maximum, en réitérant la démarche tous les 2 ou 3 jours environ.

Entretenir vos fleurs

Le mois d’octobre est l’occasion de préparer la prochaine saison de fleuraison, il importe donc d’entretenir vos fleurs.

  • Tailler et peaufiner vos plantes

Pour commencer, taillez vos rosiers comme il se doit en enlevant notamment les fleurs qui sont fanées, afin qu’elles ne gâchent pas le rendu de votre aménagement d’extérieur.

Répétez l’opération sur l’ensemble de vos plantes car avant l’arrivée de la période de gel, il est recommandé d’enlever toutes les fleurs flétries de votre jardin.

  • Prévenir les maladies

Il convient également de vérifier avec minutie l’état de santé de vos plantes, donc soyez attentif aux premiers symptômes de maladies et de champignon en tout genre. Par exemple si les feuilles commencent à jaunir, appliquez immédiatement un fongicide sur la plante.

Dans les boutiques en ligne spécialisées, le fongicide prêt à être utilisé coute entre 10 et 30 euros. Les meilleurs produits varient en fonction de la variété de plante que vous souhaitez entretenir, donc faites-vous conseiller par les professionnels concernant le choix et l’utilisation de ce type de produit.

  • Rentrer certaines plantes

Avec les températures qui commencent à se rafraichir, il est temps de remettre certaines plantes sous véranda ou dans votre intérieur afin de les protéger. Au mois d’octobre, les lauriers roses, les géraniums et quelques autres ne devraient plus être présents dans votre espace extérieur (du moins pour ceux qui ont été plantés en pot).

  • Repiquer certaines plantes

Si vous souhaitez changer l’emplacement de certaines de vos plantes, le mois d’octobre est la période idéale pour cela, notamment avec les myosotis, les œillets de poète, les pâquerettes, etc. Ces dernières vont former par la suite les massifs du printemps, garantissant l’esthétisme et le confort de votre jardin.

  • Quelques travaux de bouturage

Vous pouvez également profiter de cette période de l’année pour vous initier dans les travaux de bouturage. Cela est notamment recommandé sur le fuchsia, les hortensias et quelques autres. Les températures ainsi que les conditions climatiques sont idéales pour vous assurer le maximum de chance de réussite dans vos travaux de bouturage.

Voici quelques conseils pour bien réussir votre bouturage : choisissez bien vos boutures, puis utilisez à bon escient le liquide de bouturage avant de mettre votre bouture au sol. Commencez votre bouturage en pot avant de repiquer quand la motte sera parfaitement formée. Rempoter après quelques semaines, sous véranda pour commencer afin de mieux protéger vos plants.

Préparez-vous à l’hiver !

En octobre le gel approche à grands pas, donc il est temps de vous préparer et de bien protéger votre jardin. La question ne se pose pas pour les plantes en pot, mais comment faire avec le reste de votre jardin ?

  • Paillez le sol

Pour commencer, paillez le sol car c’est le meilleur moyen pour protéger vos plantes du froid hivernal. La paille est une solution simple et naturelle, cependant elle prend plus de temps car vous devez réitérer l’opération assez souvent, c’est-à-dire à chaque fois que le sol est dégarni.

La plantation en paille permet de chauffer le sol et donc de mieux protéger vos plantes, de plus cela limite l’apparition et le développement de mauvaises herbes. Cette technique s’adapte à toutes les plantations.

  • Composter le sol

Vous pouvez également composter le sol : c’est une solution tout aussi naturelle, notamment car vous pouvez réutiliser les résidus de feuilles mortes afin de créer votre compost. Avec les appareils de compostage pour amateur proposé entre 50 et 800 euros, faire du compost est à la portée de tout le monde, et cela ne vous prendra que quelques jours.

  • Rentrer les bulbes

Certains bulbes ne supportent pas non plus les températures hivernale, il faut donc penser à les récupérer avant le début de la période de gel, et le mois d’octobre est propice à cela.

Passez entre les massifs pour récolter les bulbes de dahlias, crocosmias et quelques autres.

Utilisez une petite pelle pour y accéder simplement et pouvoir les retirer en toute sécurité, puis mettez-les dans un endroit frais et sécurisé en attendant de pouvoir les repiquer dans le sol. Les experts en jardinage peuvent vous donner quelques conseils en la matière.

Peaufiner votre aménagement d’extérieur

Le mois d’octobre est propice à l’amélioration de l’aménagement de votre espace extérieur. On vous recommande notamment de diviser vos plantes vivaces afin d’obtenir un meilleur volume et une meilleure répartition dans le sol.

Diviser les plantes vivaces est une étape incontournable dans l’aménagement de jardin ; respectez toujours les conditions de plantation des différentes variétés afin de vous assurer un maximum de réussite dans la division des plantes.

Vous avez la possibilité de réutiliser le même substrat pour chaque motte, toutefois ce ne sera pas suffisant puisque vous allez devoir rajouter de l’engrais et de la terre afin que chaque partie de la plante puisse profiter de tous les éléments nécessaires à son bon développement.

Entretenir vos arbres

Le mois d’octobre est également propice à l’entretien des arbres et des arbustes  que vous avez déjà.

  • Tailler vos plantes

Avant la chute des températures, pensez à tailler vos plantes en coupant  les extrémités afin d’obtenir un meilleur style, mais aussi pour leur permettre de prendre plus de vigueur et de mieux se protéger en hiver.

  • Enlever les fleurs fanées

Comme pour les plantes, vous devez également songer à enlever les fleurs fanées de vos arbres et arbustes en utilisant simplement un sécateur. Certaines branches sont plus robustes que d’autres et ne permettent pas de les enlever à la main.

  • Élaguer les grands arbres

Pour ceux qui ont de grands arbres dans leur jardin, sachez qu’octobre est le mois propice pour élaguer. En fonction de la taille de l’arbre en question et de son entretien fréquent, vous pouvez tout faire vous-même, ou alors faire appel à des professionnels de l’élagage.

Pour les petits travaux de taillage, vous pouvez notamment compter sur les taille-haies et élagueurs électriques. Selon les modèles, ce genre d’appareil coute entre 50 et 350 euros.

Pour les grands arbres qui n’ont pas été taillés depuis plus de 10 ans, il est tout de même recommandé de faire appel à des professionnels. En fonction de la taille de l’arbre en question, les tarifs iront de 80 à 500 euros environ.

Octobre : le temps de certaines récoltes

Dans les potagers, octobre est la période idéale pour réaliser certaines récoltes. Si cela n’a pas été fait en septembre, il n’est pas encore trop tard pour récupérer vos tomates, vos courgettes et autres légumes du début du printemps.

Attention toutefois, tous les légumes ne méritent pas que vous les retiriez du sol ; en effet, quelques signes vous indiquent si ils sont prêts ou non pour la récolte : cela peut être la taille des feuilles, leurs couleurs, etc. Vous aurez davantage de précision sur les guides pour le jardin potager proposé par les professionnels en la matière.

Prépare les prochaines cultures

Toujours dans votre potager, vous devez préparer les prochaines cultures en octobre. Une fois le sol libéré des anciennes plantations, pensez à l’aérer avec une grelinette.

Vous pouvez même retourner le sol afin d’en libérer tous les éléments et tous les avantages, ce qui vous garantira plus de chance de réussite pour vos prochaines cultures.

Quitte à préparer votre substrat, il faut également ajouter le compost ou le fumier dans le sol : cela est nécessaire pour que vos légumes puissent profiter de tous les avantages et de tous les nutriments au cours de la plantation.

Attention toutefois, vous devez respecter un certain niveau de pH et de qualité de sol en fonction des variétés et des légumes que vous souhaitez planter.

Respectez les recommandations des professionnels pour augmenter les chances de réussite de vos plantations. Et pour préparer Halloween, commencez à repérer les citrouilles qui en valent la peine dans votre jardin.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...