Portes de garage battantes : les différents matériaux

Une porte de garage battante est le modèle le plus classique qui est adopté par la plupart des français. Ce n’est pas pour rien si elle a une telle réputation. Cette porte de garage est polyvalente si bien qu’elle peut être associée à n’importe quel style de maison.

En parlant de style, la fonctionnalité et l’esthétique d’une porte de garage battante vont dépendre du matériau de fabrication. Les uns peuvent être plus solides alors que les autres peuvent avoir une apparence exemplaire.

Si vous voulez opter pour une porte de garage battante, étudiez les spécificités de chacun des matériaux disponibles pour pouvoir bénéficier de leurs avantages.

Fonctionnement d’une porte de garage battante

Une porte de garage battante est composée de deux vantaux qui sont communément appelés deux battants. L’ouverture de ces derniers se fait généralement vers l’extérieur pour permettre au véhicule de rentrer ou sortir.

L’installation des vantaux ressemble à celle d’une porte classique qui se repose sur des gonds. Notons que la porte pourra faire des rotations de va-et-vient grâce à la présence de ces gonds. Ce type de porte peut être manipulé automatiquement grâce à une motorisation.

Dans la plupart des cas, la porte de garage sélectionnée pour une maison classique est le modèle battant. Ceci s’explique par son prix abordable ainsi que sa mise en œuvre qui est pratique.

Une porte de garage battante peut être fabriquée avec du bois, du PVC ou du métal. Comme susmentionné, chacun de ces matériaux possède des avantages et des inconvénients. Nous allons développer les caractéristiques de chacun afin que vous puissiez faire votre choix.

Les différents types de matériaux pour une porte de garage battante

La porte de garage battante n’échappe pas aux spécificités d’une menuiserie classique. Elle peut ainsi être fabriquée avec 4 principaux types de matériaux tels que le bois, le PVC, l’aluminium et l’acier.

  • Le bois

On trouve souvent les portes de garage battantes en bois sur les maisons avec une architecture ancienne. Une ouverture latérale l’adopte également très bien. Si vous privilégiez l’esthétique, vous devez choisir le bois pour votre porte de garage battante.

Son poids conséquent peut parfois être considéré comme un inconvénient. Cependant, vous pouvez le transformer en avantage étant donné qu’il est solide. Il procure ainsi beaucoup plus de sécurité pour vos biens.

Pour que le bois puisse embellir votre porte de garage battante, vous devez le traiter avec de la lasure ou une peinture microporeuse. Pour une essence de bois exotique, vous devez appliquer une couche de protection huileuse.

Du côté de sa fonctionnalité, vous pouvez profiter d’une bonne isolation thermique avec une porte de garage battante en bois. Seulement, vous devez vous assurer que la texture du bois est bien compacte. Effectivement, cela pourra avoir un impact sur sa performance d’isolation. L’intersection entre les deux vantaux est susceptible de faire passer de l’air.

Une porte de garage battante en bois est au prix de 300 et 4 500 euros. Ce prix peut varier en fonction de l’essence de bois choisie, de la finition et des difficultés qui peuvent survenir pendant la pose.

  • L’acier

L’acier convient à une ouverture verticale lorsqu’il est utilisé sur une porte de garage battante. Cela est dû au fait qu’il s’agit d’un matériau léger. Toutefois, l’acier est désavantagé en matière de performance d’isolation à cause de sa faible épaisseur.

Son point fort, est que vous pouvez choisir entre plusieurs finitions avec ce matériau. Vous pouvez le peindre, le laquer ou le zinguer. Mais en plus de cela, vous n’avez pas besoin de l’entretenir régulièrement pour avoir un aspect respectable. Cependant, vous devez le traiter avec un produit anticorrosion pour qu’il soit résistant.

Si vous choisissez ce matériau pour votre porte de garage battante, vous devez prévoir entre 700 et 2 500 euros. Le prix va dépendre de sa qualité, de sa finition et de la personnalisation que vous souhaitez.

  • L’aluminium

Comme l’acier, l’aluminium se retrouve le plus souvent sur une ouverture verticale. Même s’il s’agit d’un matériau léger, celui-ci est imputrescible face aux chocs. Il ne craint pas non plus les aléas climatiques. L’aluminium est également robuste, ce qui est fort apprécié pour assurer la sécurité de la maison.

Notons que la majorité des garages est accolée à la maison principale. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir une porte de garage solide.

Par ailleurs, une porte de garage battante en aluminium est facile à vivre en termes d’entretien. Non seulement les saletés pourront être éliminées aisément mais il ne demande également pas de traitement particulier. Du fait que l’aluminium est disponible en différentes couleurs, vous pouvez l’associer avec le style de votre façade externe.

Du côté du prix, une porte de garage battante en aluminium est beaucoup plus onéreuse que celle fabriquée avec les autres matériaux précédents. Le prix va alors osciller entre 650 et 6 000 euros.

  • Le PVC

Le PVC est le matériau le plus abordable pour fabriquer une porte de garage battante. Ce type de matériau est léger, de ce fait il convient à tous les types de configuration de porte.

Parmi les avantages du PVC, il peut être motorisé pour faciliter encore plus sa manipulation. En comparant sa performance d’isolation thermique avec l’aluminium ou l’acier, on peut dire que celle du PVC est meilleure.

Le problème d’une porte de garage en PVC, est que des coups peuvent lui causer des dommages sévères. La sécurité face à une effraction peut ne pas être bien assurée avec ce matériau.

Le prix d’une porte de garage battante en PVC est en moyenne entre 300 et 1 500 euros. Il existe plusieurs critères qui le font fluctuer.

Prenons, par exemple, les différentes gammes de couleurs. Sachez que le PVC n’est pas seulement en blanc, en beige ou en gris. Les dimensions ainsi que le système de motorisation doivent également être considérés.

Les spécificités des matériaux pour la fabrication d’une porte de garage battante

Quel que soit le matériau que vous choisissez, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages. Une porte de garage battante libère l’intérieur du local. Qu’il soit avec deux vantaux ou quatre vantaux, le minimum d’encombrement va vous permettre d’utiliser l’espace pour introduire des étagères de stockage.

Il est possible d’intégrer un moteur à tous les types de portes battantes. Cependant, même si la porte battante n’est pas motorisée, la présence des gonds va faciliter sa manipulation. La différence entre les divers matériaux cités plus haut, est au niveau du poids. Prenons, par exemple, le bois qui est plus lourd que le PVC ou l’aluminium.

En outre, les panneaux d’une porte de garage battante vous donnent la possibilité de la personnaliser. Vous pouvez notamment lui donner l’apparence d’une porte d’entrée classique.

Tous les types de matériaux permettent également l’introduction d’un accessoire de décoration. Vous pouvez mettre en place un portillon pour simplifier le passage piéton et l’accès d’une bicyclette.

Vous pouvez également l’agrémenter avec un hublot. Il s’agit en même temps d’un élément de décoration et d’un détail qui accentue le confort à l’intérieur du garage. Le vitrage va en effet privilégier l’entrée de la lumière naturelle. Le garage sera alors bien illuminé et pourra bénéficier d’une température plus élevée.

Votre porte battante pourra également être équipée d’un avertisseur lumineux et de capteurs photoélectriques pour garantir la sécurité des occupants lors des ouvertures accidentelles. Le système va immédiatement s’arrêter en touchant un obstacle.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...