Peut-on installer une chaudière électrique dans une salle de bain ?

La chaudière électrique est un équipement performant pour profiter d’un excellent confort thermique au sein de la maison. Mais elle permet également la production d’eau chaude sanitaire. Dans ce sens, il est plus pratique de l’installer dans la salle de bains. Peut-on alors installer ce type d’appareil dans une salle de bains ? Nous en faisons le point dans cet article ! 

Quels sont les risques ?

Sans grande surprise, la salle de bain est la pièce la plus humide de la maison avant la cuisine. Vous devez alors savoir que l’humidité peut avoir un impact direct sur votre chaudière électrique. En plus de réduire sa performance, il est aussi possible d’être confronté à un problème plus grave. Le court-circuit et l’électrocution sont les principaux dangers auxquels vous pourrez être confronté dans la salle de bains. Le risque y est largement plus haut que dans les autres pièces. 

Quelles sont les règles à respecter ? 

L’eau et l’électricité n’étant pas deux choses qui vont ensemble, il est indispensable de respecter certaines règles si vous envisagez d’installer une chaudière électrique dans votre salle de bains. Pour des raisons évidentes de sécurité, il faudra se conformer aux normes de pose comme la NF C 15-100. Mais il est aussi essentiel d’appliquer les mesures de protection supplémentaires, en plus de choisir le matériel adapté à la pièce avec Thermogroup

Que dit la réglementation électrique ?

La réglementation électrique est une disposition qui encadre l’installation d’appareils électriques dans la salle de bain. En principe, elle exige une répartition de la pièce en plusieurs volumes pour trouver l’emplacement idéal de la chaudière

Le volume 0 concerne l’espace directement occupé par la douche ou la baignoire. Il s’agit notamment de la zone où le contact avec l’eau est immédiat. De toute évidence, il est naturellement interdit d’installer un quelconque appareil électrique, que ce soit une chaudière ou un autre dispositif. Il en est de même sur l’espace qui se trouve sous le réservoir ou les conduits d’évacuation se situent. 

Le volume 1 est l’espace qui se trouve à la limite des zones de réception d’eau. Il n’est pas directement en contact avec l’eau, mais les risques de projection sont possibles. Il ne peut ainsi recevoir aucune installation électrique, sauf les interrupteurs et les éclairages de très basse tension de sécurité 12 V

Le volume 2 se situe à moins de 60 cm du volume 0. Vous pouvez y installer des armoires de toilette avec éclairage dotées d’une protection des projections d’eau. Il est également possible de poser un chauffe-eau instantané ou à accumulation de classe I, ainsi qu’une prise rasoir. 

Le volume 3, également appelé espace hors volume se trouve à plus de 60 cm du volume 0. C’est l’espace le plus propice si vous songez à une installation de chaudière électrique

Quelles sont les mesures de protection supplémentaires ?

Face au risque d’électrocution, il est indispensable de prendre des mesures pour une meilleure protection. Ainsi, vous devez installer votre chaudière électrique dans la salle de bain en respectant ces règles, en plus du choix du volume adapté.

  • L’appareil doit nécessairement être relié à la terre.
  • Son circuit d’alimentation doit être équipé d’une protection étanche et fiable.
  • Installez uniquement les modèles instantanés et à accumulation, alimentés en 230 V. 

Quel radiateur électrique pour la salle de bain ?

Il est important de choisir un appareil performant et fiable si vous souhaitez installer une chaudière électrique dans votre salle de bain. Les convecteurs et les radiateurs soufflants sont de bonnes solutions. Mais ce sont des dispositifs très énergivores et qui sont souvent désagréables puisqu’ils ne proposent aucune fonctionnalité de programmation. Pour profiter d’un meilleur confort, le radiateur sèche-serviette électrique est idéal. Il offre un chauffage rapide et vous permet de choisir la température qui vous convient. En même temps, il répond aux normes de sécurité en vigueur et possède une protection contre les projections d’eau.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...