Que faire au jardin en Mai ?

À l’approche du printemps, il est temps de vous organiser pour prendre soin de vos plantes et de votre aménagement extérieur. En effet, cette saison est idéale pour planter, semer et pour prendre soin de certaines des plantes que vous avez déjà mises dans votre jardin.

Retour sur ce que vous devez faire pendant cette période de l’année, afin d’embellir encore plus votre jardin.

Planter des fleurs

Certaines fleurs préfèrent le mois de Mai pour être planté, c’est le cas de l’Agapanthe, de l’Agave, du bégonia vivace et de l’Anthurium.

Cependant les conditions de plantation peuvent varier d’une variété à l’autre, on vous conseille donc de consulter les guides gratuits en ligne proposés par les professionnels, vous verrez que ce genre de projet est à la portée de tout le monde.

Faites attention au choix de votre substrat et à l’emplacement des plantes, car contrairement aux idées reçues, une plantation réussie ne se limite pas seulement à la question de l’esthétique, l’aménagement et la floraison à venir sont aussi importants.

Planter vos bulbes  

Le printemps est le moment idéal pour commencer ou poursuivre la plantation de vos bulbes d’été. C’est le cas pour les Cannas, les lis, les bégonias etc….

Vous pouvez réaliser une plantation en pot ou directement au sol ; dans tous les cas, organisez votre espace extérieur de manière à avoir de la couleur et de la variété dans tout l’espace.

Mettre des plantes grimpantes dans votre jardin

Afin de perfectionner la décoration de votre jardin, vous pouvez utiliser des plantes grimpantes ; le mois de mai est la saison idéale pour commencer car c’est le moment des semis pour des variétés comme la capucine et l’ipomée

Les conditions de plantation varient selon les variétés et le genre ; toutefois, toutes les informations dont vous avez besoin pour réussir cet exercice se trouvent en ligne.

Le bon moment pour tailler

Au mois de Mai, certaines plantes ont besoin d’être taillées, que ce soit une taille à floraison comme pour les haies de conifères, ou une taille classique afin de les rafraichir, leur donner plus de vivacité et les protéger de certaines infections.

Pensez à nettoyer et à bien aiguiser vos sécateurs avant le taillage, cela évitera les infections et garantira la netteté et la qualité des coupes. L’endroit de coupe idéal dépend de la plante, faites quelques recherches sur le Net pour être sûr de vos gestes.

Enlever les boutons de vos rosiers

Pour permettre à vos rosiers de fleurir correctement, profitez du mois de mai pour couper avec le sécateur quelques boutons et gourmands. Enlevez uniquement les boutons de petites tailles, gardez les principaux qui deviendront des fleurs colorées assurant l’esthétisme de votre jardin.

Donner de la vie à vos bassins

Si vous avez un bassin dans votre jardin, sachez qu’il est conseillé de le vider en hiver ; le début du printemps est le moment idéal pour lui redonner vie en y ajoutant de l’eau et des nénuphars.

Vous avez ainsi le temps qu’il faut pour que le bassin en question soit agréable à regarder au moment de l’été.

Organiser votre jardin

Au mois de Mai vous devez nettoyer votre jardin en arrachant les bulbes qui ne se sont pas ouverts, car ils occupent l’espace et consomment les nutriments se trouvant dans le sol. Vous pouvez en profiter pour ajouter de nouveaux bulbes.

Ajoutez du volume à votre espace en plantant des arbustes d’ornements comme Les Hortensias, les Choisyas ou encore les Genêts. Ce sont des alliés idéaux pour vos massifs, de plus leur plantation est à la portée de tout le monde.

Optimiser votre potager

Aujourd’hui les potagers sont tendances, que ce soit en campagne ou dans les grandes villes ; tout le monde s’y met pour des raisons écologiques et économiques, car c’est le meilleur moyen pour être indépendant et diminuer le montant des courses mensuelles.

Si vous avez commencé avec quelques fruits et légumes, le mois de Mai est le moment idéal pour varier votre jardin. C’est par exemple la bonne saison pour commencer une plantation de ciboulette, de carottes, de potirons, de persil et bien d’autres encore.

Afin de préparer la récolte de l’hiver prochain, c’est le moment de commencer le semis de chicorées pour avoir vos endives à temps.

On recommande le semis car c’est plus simple : il suffit d’acheter des graines auprès des revendeurs spécialisés. Vous pouvez également profiter de quelques conseils en ligne pour la préparation de la terre et le choix du substrat à utiliser, cela augmentera vos chances de réussite.

Se lancer dans la bouture de certaines plantes

La bouture est une technique de multiplication que vous pouvez tester au mois de Mai sur vos hortensias, vous allez ainsi gagner du temps dans l’optimisation de votre espace extérieur.

Choisissez une bouture dans votre jardin, achetez-en une prête à être utilisé dans un magasin ou demandez une bouture à votre voisin si il possède une variété qui vous séduit.

Afin de donner plus de chance de réussite à votre projet de jardinage, la bouture doit faire entre 15 et 20 cm de long, être saine et être dépourvue de feuilles (sauf celles qui se trouvent au sommet).

Commencez dans un petit pot après avoir correctement préparé la bouture, et utilisez un liquide de bouturage pour faciliter la production de motte ; il est également conseillé de tailler légèrement la base de votre tige pour accélérer le processus. Vous pouvez rempoter votre bouture dès que la motte est assez grosse.

Repiquez vos choux et d’autres légumes

Pour permettre à vos choux-fleurs et à vos choux d’automnes de bien se développer, profitez du mois de Mai pour les repiquer car ils ont besoin d’espace pour pousser. Cela va vous assurer une belle récolte dans les semaines à venir.

Vous devez également planter les plants que vous avez mis en pot auparavant, notamment les tomates, les aubergines, le basilic… Les conditions climatiques de cette période sont idéales pour passer à l’action sans risquer la bonne santé de vos légumes.

Pailler le sol dans le verger

Si vous avez opté pour un verger, pensez à rajouter de la paille sur les arbres et les arbustes qui n’ont pas encore donné de fruits. Cela permet de réchauffer le sol, et donc de protéger les arbres.

Si vous choisissez la culture en paille, n’oubliez pas d’en rajouter fréquemment car elle s’envole ou se décompose facilement dans le sol. Il n’y a pas de fréquence précise à respecter, il vous suffit d’en mettre quand vous constatez que le sol est dégarni.

Préparer vos arbres pour l’été

Dès le mois de Mai vous devez préparer vos arbres pour l’été. En effet, pendant cette période vous allez les arroser plus souvent, donc pour leur permettre de conserver l’eau le plus longtemps possible  il faut leur installer une cuvette à quelques centimètres de leur tronc. Cette dernière permettra de conserver en moyenne 15 litres d’eau pour les jeunes plantes, et 30 litres d’eau au m2 pour les arbres adultes.

Inutile de procéder à une telle démarche si vous avez d’ores et déjà pensé à le faire au début de la plantation.

Protéger vos arbres fruitiers contre les champignons et les maladies

Pour éviter les infections pouvant tuer vos arbres fruitiers, il faut agir toute l’année et utiliser une solution préventive.

Au mois de Mai, appliquez de la bouillie bordelaise sur les troncs de vos framboisiers et sur les vignes.

La bouillie bordelaise est une solution faite maison extrêmement efficace contre l’oïdium et le mildiou, à condition de l’appliquer comme il faut. Une utilisation par an ne suffit pas, il faut en mettre toute l’année.

Tester la greffe sur les arbres fruitiers

Contrairement à ce que l’on peut croire, la greffe de plante n’est pas compliquée, et le climat du mois de Mai est idéal pour le faire sur les arbres fruitiers comme l’oranger, le pommier et le poirier.

Greffe en fente, en couronne ou en écusson : les techniques varient en fonction de la variété  et de vos envies. Laissez-vous guider étape par étape par des professionnels proposant désormais des guides gratuits sur internet.

Alléger vos arbres fruitiers

Ce n’est pas la saison des récoltes pour tous les arbres fruitiers, néanmoins le mois de Mai est l’occasion d’alléger certains arbres en enlevant les fruits qui vous semblent trop petits pour grandir et murir à temps. Cela va donner plus de forme et de vivacité à vos arbres, et donc plus de chance de survie.

Le mois de Mai est un mois de récolte

Dans votre potager vous allez pouvoir récolter des radis. Ce plant se sème environ tous les 10 jours pour vous permettre de récolter à diverses échéances. Le radis se plante en semis, tous les 30 cm et à 1,5 cm de profondeur. Pour assurer une bonne récolte, pensez à bien arroser et à bien entretenir vos plants.

Le mois de Mai est le moment de profiter de vos salades de jardin. Qu’elles soient en pot ou dans le sol, vous allez facilement reconnaître celles qui peuvent être récoltées grâce à la qualité et à la taille de leurs feuilles.

Dans le verger les récoltes peuvent également être nombreuses ; c’est entre autres la saison des cerises.

Reprendre la tonte de la pelouse

Les beaux jours arrivent, il faut donc reprendre l’habitude de tondre votre pelouse naturelle toutes les semaines afin de garantir l’esthétisme et le confort de votre jardin.

Au début du mois de Mai pensez à nettoyer et aiguiser les lames de votre tondeuse ; à vous de choisir la hauteur de la tonte en fonction de vos envies.

Arroser votre pelouse

Le printemps annonce aussi le retour de l’arrosage de la pelouse ; attention toutefois à faire les choses petit à petit car les températures ne sont pas encore très élevées, le gazon n’a donc pas besoin de beaucoup d’eau.

Au printemps il faut arroser votre pelouse tôt le matin afin que les brins profitent de l’humidité toute la journée. Les nuits sont encore assez froides et les risques de gels sont encore là, c’est pourquoi il faut éviter d’arroser le soir.

Utilisez de préférence un système d’arrosage automatique pour vous assurer un apport en eau optimal et pour vous faciliter la tâche. Il existe plusieurs systèmes et modèles disponibles sur le marché, s’adaptant à n’importe quel type de terrain.

Sortez les cactus

Dès les premiers jours du mois de Mai vous pouvez sortir les cactus et organiser votre jardin ou votre terrasse en fonction de vos envies.

On préfère généralement mettre ces plantes en pot ou en jardinière, c’est plus simple et plus pratique à entretenir. Très tendance depuis quelques années, elles apportent de l’originalité et un côté plus exotique à votre aménagement.

Soyez vigilant

Au mois de Mai vous devez être plus vigilant sur l’ensemble de vos plantes, en vérifiant l’apparition des pucerons, de rouille ou d’insectes et champignons. Cela reste un risque malgré l’application de traitements préventifs.

Si vous avez des plants infectés, les professionnels peuvent vous proposer des solutions sur mesure comme du savon noir contre les pucerons ou du fongicide contre la rouille.

Profitez de la vue

Le mois de Mai est le moment idéal pour profiter d’une partie des fleuraisons, en effet la majorité des plantes sont en fleur pendant cette période de l’année. C’est le cas des pivoines, des anémones, des ancolies et de bien d’autres encore ; de quoi donner de la couleur et de la gaité à votre espace extérieur.

Attention aux Saints de glace

Les risques de gel sont minimes à cette période, cependant ils ne sont pas inexistants. Dans certaines régions il y a les « Saints de glace » : ce sont des gelées tardives qui peuvent être dangereuses pour certaines plantes et arbustes. Pour éviter de détruire tout votre travail, attendez la seconde moitié du mois de mai pour sortir les plants de leurs abris.

Quelques travaux à faire

Cette saison est la meilleure pour se lancer dans quelques travaux de rafraîchissement ou de rénovation dans votre jardin ; vous allez ainsi pouvoir vous préparer à l’été et assurer la réussite de vos chantiers.

Si vous devez refaire le dallage de votre terrasse, remettre aux normes les clôtures de votre jardin, ou encore remettre un muret en place : profitez du début du printemps pour passer à l’action.

21,985FansLike
2,506FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Bienvenu(e) sur notre site Le Pavé des Minimes,

Si vous souhaitez avoir des conseils sur tout ce qui tourne autour des sujets liés à la maison, vous êtes sur le bon site !

Do It Yourself, construction, rénovation, design, carrelage, plomberie, électricité, économies d’énergie, écologie, jardinage, piscine, … tout y passera !

Vous pouvez contacter la rédaction de l’équipe de Le Pavé des Minimes ici.

- Advertisement -

Faire soi-même son absorbeur d’humidité !

C’est surtout dans les transports de longue durée que l’on fait usage des absorbeurs d’humidité. Il est également connu sous le nom de sachet...

Comment découper du placo ?

Le placoplâtre, connu sous l’appellation courante le placo, est une marque déposée par une société spécialisée dans le bâtiment pour désigner sa collection de...

Comment construire un poulailler ?

C’est une chose de vouloir construire une maison ou une cabane au mieux et c’en est une autre de construire un poulailler. Quand on...

Créer son dressing de A à Z

Il est tout à fait envisageable de fabriquer son propre dressing si on est un peu bricoleur. Il faut juste connaître les bases pour...

7 conseils pratiques pour trouver la table basse parfaite

Choisir une table basse pour votre salon semble être une tâche assez facile lorsque vous y pensez pour la première fois. Vous...