balancoire et enfant
Autour de la maison, Extérieur

Nos techniques pour fabriquer une balançoire en bois

Les accessoires de décorations et de loisirs sont nombreux et diversifiés. De nos jours, vous pouvez utiliser aussi bien les meubles d’intérieur à l’extérieur en les détournant, ou encore choisir une structure moderne et innovante afin de mettre un peu de peps à votre jardin. Couleurs, matériels en tout genre, et même piscine : vous n’avez que l’embarras du choix sur le marché. Mais malgré les innovations technologiques diverses, et l’évolution de la tendance en matière d’aménagement, quelques classiques de l’ameublement d’extérieur restent de mise. Tel est le cas par exemple de la balançoire en bois.

Tantôt un espace de détente, tantôt une structure design et atypique, de plus en plus de famille opte désormais pour une balançoire en bois. Convivial et simple à mettre en place, cet article s’adapte à tous les budgets. Il s’agit d’un accessoire ludique pour faire plaisir aux petits. Il reste maintenant à comprendre : comment fabriquer une balançoire en bois.

De quoi aurez-vous besoin ?

Pour la fabrication de votre balançoire en bois, vous aurez besoin de plusieurs matériaux. Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter, vous n’aurez aucun mal à les trouver, que ce soit en ligne ou auprès des magasins de bricolage. Si vous êtes un amateur en bricolage et retapage divers, vous devriez d’ailleurs déjà avoir ces accessoires à portée de main.

Bien évidemment, vous aurez besoin de bois. Le cas échéant, il ne sert à rien de dire qu’il s’agit d’une balançoire en bois. La taille de ces derniers varie en fonction de l’importance de votre structure. Le plus important est qu’il soit de 2 cm d’épaisseur afin de vous assurer une grande stabilité et une sécurité optimale lors de l’utilisation de l’accessoire.

Vous aurez aussi besoin de colle et de serre-joint, de clous et de corde. En moyenne, il vous faudra 10 mètres de cordes pour que la balançoire soit performante.

Pour la préparation de ces éléments, vous aurez entre autres besoin d’un mètre, d’une scie et d’un marteau. Passons à la pratique.

balancoire double

Choisir le bon emplacement pour votre balançoire

Vous allez commencer par choisir le bon emplacement de la balançoire. De cette étape dépendent le confort et la performance de cette dernière. Vous ne devez donc pas vous y prendre à la va vite.

Vous aurez tendance à opter pour une surface couverte. Le but est de prévoir un peu d’ombre quand le soletapera un peu trop. Mais vous aurez tort. Un emplacement dégagé est plus opportun afin de pouvoir profiter un maximum du mouvement de balancement.

En outre, afin de vous faciliter la surveillance des enfants, choisir un endroit accessible à l’œil est de mise.

Il est à noter que la mise en place d’une balançoire en bois s’adapte parfaitement à n’importe quelle surface. Que vous ayez un jardin de grande ou de petite taille, ce genre d’accessoire est un must have dans les espaces extérieurs modernes et design.

Préparer le plateau

Le plus gros du travail commence ici. Il faudra procéder à la création du plateau de la balançoire en bois. Il s’agit de la base de votre accessoire. C’est le gage du confort de ceux qui vont user de l’accessoire et de la stabilité de ce dernier.

Pour créer la plateforme, vous aurez besoin des planches de bois. Sciez ces dernières, à l’aide de votre scie manuelle ou électrique. La longueur de la planche peut être aussi importante que vous le souhaitez. La largeur dépend aussi de la taille de votre gabarit. L’important est que vous soyez à l’aise sur la balançoire.

Pour que le plateau soit robuste, et puisse supporter une certaine charge, vous allez devoir doubler les planches. Pour ce faire utiliser les colles. Vous pouvez également clouer ces derniers entre elles.

Il suffira ensuite de laisser la colle sécher, puis de créer deux trous de part et d’autre des planches pour accueillir les cordes.

Mettre en place la balançoire à proprement parlé

Il reste maintenant à créer la structure qui viendra accueillir la balançoire en bois. En fonction de vos envies, vous pouvez utiliser du bois rond et/ou carré pour ce faire, ou préférer le métal. La deuxième option est plus stable et plus sécurisée, mais coûte un peu plus cher.

Dans les deux cas, il faut commencer par préparer le terrain. Nivelez le tout et créez un trou qui viendra accueillir les piliers. Question de sécurité et de stabilité oblige, pensez à mettre une dalle de béton autour de la structure.

Les piliers qui viendront soutenir la balançoire en bois doivent être en forme de triangle rectangle.  30 à 40 ° sera amplement suffisant lors de son assemblage. Visser le tout à quelques centimètres, 30 ou 40 environ, du bord de la lame de bois.  Pour être sûr de l’emplacement des vices, vous pouvez utiliser une équerre

Une fois que vous avez dressé les piliers, il faudra mettre en place le support de la balançoire. Il s’agit d’une simple poutre transversale sur laquelle viendra se poser la corde qui fera balancer la structure. Il vous suffira de le placer dans l’entrecroisement des piliers. Pensez toujours à mettre en place 10 cm en trop pour assurer la stabilité de la structure. La fixation doit se faire via des boulons ou des visses. Cela vous facilitera le démontage et le remontage en cas de besoin.

balancoire banc

L’assemblage de la balançoire en bois

Enfin, il faudra assembler le tout avec la corde. Cette dernière doit passer à travers les trous de la plateforme. Faites des nœuds quasiment militaires pour éviter que la corde rompe en cours d’utilisation et risque la sécurité de vos enfants et de vous-même.

Pour donner un jeu de mouvement à votre balançoire, laisser de la place entre le support et le nœud du haut. Ceci remplacera le système de poulie que l’on a omis de vous indiquer, car sa mise en place nécessite un savoir-faire plus minutieux et plus spécifique.

Si vous souhaitez une balançoire en bois, avec une poulie comme système de frottement, vous allez devoir faire appel à un professionnel au risque d’y perdre du temps.

Quelques travaux de finition

Votre balançoire en bois est maintenant finie et toute disposée à régaler petits et grands. Vous devez tout de même faire quelques tests pour vérifier la robustesse de la structure et réparer les éventuels défauts de construction.

Telle qu’elle est, la balançoire en bois est déjà apte au jeu. Mais pour un peu d’individualité, vous pouvez faire quelques travaux de finition. Ce peut être par exemple une peinture de la structure, y compris de la corde, ou encore un aménagement à la base de la balançoire. Généralement, les familles optent pour de la verdure, et notamment une pelouse. C’est une manière comme une autre d’amortir les chutes. Attention cependant, à cause des frottements des pieds sur le sol, pendant les séances d’amusement, les pelouses ont tendance à s’effacer petit à petit.

Pour ceux qui veulent absolument faire primer l’esthétisme, vous pouvez mettre des gravillons. Ce genre de matériaux vous durera des années.

Publicités